l'avenir se décide aujourd'hui,
investissez dans le développement durable

Bilan Carbone pour les collectivités

collectivitesIntégrer la démarche carbone à votre politique territoriale

Pour les collectivités, la comptabilité des GES propose 2 approches distinctes. L’approche « Patrimoine et services » ou l’approche « Territoire ».

Dans l’approche « Patrimoine et services », le Bilan Carbone permet une évaluation des émissions de GES liées aux activités propres à la commune. Les émissions de GES sont ainsi évaluées et hiérarchisées service par service. Pour chacun sont évalués les émissions liées à différentes sources : énergie consommée par les bâtiments, transport de marchandises, déplacement de personnes, fabrication des produits consommés, traitement des déchets…

BC-territorialDans l’approche « Territoire », le Bilan Carbone permet une évaluation globale des émissions de GES engendrées par l’ensemble de activités situées sur le territoire de la commune (ménages, entreprise, agriculture,…). Au-delà de l’évaluation, cette approche permet de fédérer les différents acteurs autour d’un projet commun. Reproductible par exemple touts les 4 ans (période de législature), cette méthode peut être un indicateur de l’efficacité politique envers le climat.

 

Une opportunité pour les collectivités

Pour une collectivité, les objectifs sont :

  • De quantifier les émissions, pour se préparer à les réduire,
  • D’avoir un outil pour intégrer la dimension Climat dans votre Agenda 21,
  • De réduire l’impact sur le climat des activités de la commune et de devenir une administration exemplaire,
  • De promouvoir des énergies renouvelables dans vos décisions politiques,
  • D’intégrer les enjeux climatiques dans votre approche de l’aménagement du territoire (Plan directeur),
  • De favoriser une dynamique territoriale autour du changement climatique avec l’ensemble des acteurs et usagers,
  • De réduire progressivement sa dépendance envers des sources d’énergie non renouvelables dont les prix augmentent et dont l’approvisionnement à terme est incertain.

Et bien sûr, à terme vous limitez l’impact de votre territoire sur le climat.